Carpes

Publié le par Aappma Hindisheim-Limersheim

Carpes

Taquiner le poisson est un plaisir pour nous pêcheurs, passer de bons moments au bord de l'eau en est un autre. A l'étang Rischlach, toutes les conditions sont réunies afin de pouvoir y arriver.

Ce plaisir peut très vite se transformer en effort sportif. C'est ce constat que Aimé Quirin à fait lors d'un dimanche de pêche. En effet il lui a fallu pas moins d'une demi heure pour ramener dans son épuisette cette carpe écaille de près de 10 kg. L'étang Rischlach est très peuplée en carpe et le comité procède chaque année à des immersions régulières de carpes de 1 à 2 kg.

Par temps ensoleillé on peut voir celles ci en bandes à la surface de l'eau et parmi elles quelques beaux spécimens.

Définition :

La carpe commune (Cyprinus carpio) est une espèce de poisson de la famille des cyprinidés. Cette Carpe possède plusieurs formes d'élevage désignés sous les appellations carpe cuir, carpe miroir ou encore carpe koï. Elle vit dans les eaux douces d'Europe, d'Asie, d'Extrême-Orient et d'Amérique du Nord.

La carpe est originaire d'Asie Mineure d'où elle aurait été ramenée par les anciens Grecs puis par les Romains. C'est un poisson aujourd'hui très répandu, à la fois dans les rivières, les étangs et les lacs.
Elle aime les eaux calmes et chaudes. Sa croissance est optimale à 20-25°. Sa durée de vie varie entre 40 et 50 ans pour les souches sauvages. La maturité sexuelle est atteinte vers 2 à 3 ans. La reproduction à lieu entre mai et juillet selon la température de l'eau. Les oeufs sont déposés sur la végétation. Les alevins apparaissent au bout de quelques jours.
La carpe est un poisson omnivore, faisant une grosse consommation de zooplancton, d'invertébrés aquatiques et de végétaux.
C'est un poisson de pêche sportive très apprécié car la carpe est méfiante, très résistante et sa capture est difficile.

 

 

Carpes

Ce sont les moines qui cultivèrent la carpe de façon raisonnée. A partir de la carpe commune sauvage au corps long et recouvert d'écailles, on a abouti à la création d'un certain nombre de variétés au corps plus ou moins trapu et avec peu ou pas d'écailles : carpe miroir, carpe cuir.
La carpe miroir est la plus utilisée en pisciculture.
Son élevage, appelé aussi carpiculture, est pratiqué en plans d'eau (bassins, étangs ...) où les conditions de production sont soigneusement contrôlées. Depuis l'alevin, le plus souvent issu d'une reproduction maîtrisée par des éleveurs spécialisés, 2 ou 3 années sont nécessaires pour que la carpe atteigne 1,5 kg, taille à laquelle ses qualités de chair sont alors des plus parfaites.

Publié dans 2014

Commenter cet article